Portes ouvertes le samedi 27 janvier de 10h à 13h

VISITES GUIDÉES à 10h15, 11h00 ET 12h00 (durée : environ 90 min.)
EXPOSITIONS PÉDAGOGIQUES
RENCONTRES ENTRE PARENTS ET ENSEIGNANTS
GARDERIE POUR LES ENFANTS

Portes ouvertes – Flyer

L’art au cœur de l’enseignement

« Dans chaque enfant il y a un artiste, le problème est de savoir comment  rester un artiste en grandissant » se questionnait Pablo Picasso.

Toute personne qui contemple un jeune enfant peut observer son pouvoir de création avec de la terre, du sable, des cartons pour se construire une maison, avec de l’eau et des couleurs pour créer son monde enchanté, des tissus et se
transformer en animal ou personnage, ou sa manière d’inventer des mots quand il est pris de court ou ne sait plus. Son monde imaginatif fuse dans ce qu’il exprime ou fait, alors que pour nous, adultes, ce monde s’est éloigné de nous, voire parfois a disparu. En soi ce jeune enfant peut devenir notre « maitre », et d’ailleurs des artistes (comme Jean Dubuffet, Miró, Picasso), notamment au XXème siècle, ont pris cette source inépuisable d’inspiration.

L’art possède cette particularité de nous élever du monde matériel qui nous entoure et avec lequel nous agissons quotidiennement. Il nous ouvre des fenêtres qui touchent notre sensibilité, nos émotions, notre vie intérieure, notre quête de liberté et aussi notre volonté. Il a d’autant plus de force quand il peut nous étonner, nous questionner, nous nourrir et nous relier à la partie spirituelle de notre humanité.

Si, nous adultes, avons soif d’art, pour les enfants c’est un besoin, parce que son caractère est fondamentalement éducatif.

Quand les enfants et adolescents apprennent à comprendre et à s’approprier les lois du monde physique et social, ils développent des facultés et des capacités qui vont se traduire dans des applications. Quand ils font de l’art, ils développent une sensibilité et une liberté de création qui ne sont pas obligatoirement liées à des objectifs pratiques ou utilitaires.

De l’art dans chaque matière

Aussi, l’art en soi, a sa place dans la pédagogie pratiquée à l’école Steiner au travers de nombreuses disciplines : musique, chant, théâtre, poésie, modelage, dessin, peinture, eurythmie,… mais également dans toutes les autres activités et disciplines pratiquées quotidiennement pour lesquelles la touche artistique va donner une autre dimension à l’objet construit ou au texte écrit, par exemple.

Au jardin d’enfants, l’art n’est pas enseigné, au contraire c’est l’enfant qui nous le montre mais du matériel et des matériaux très variés sont à sa disposition pour qu’il s’exprime.

Dans les classes primaires des activités artistiques sont enseignées séparément des autres cours, mais en écho avec ce qui y est vécu. Mais surtout les disciplines sont élaborées par chaque professeur de telle façon que l’art soit présent dans ce qu’il enseigne, mais aussi dans sa manière d’enseigner, y compris une discipline aussi cérébrale que les mathématiques.

Avec les adolescents, les activités artistiques sont toujours présentes, elles représentent d’ailleurs une respiration à côté des disciplines académiques, et des projets artistiques peuvent être conduits pendant plusieurs semaines ou lors d’ateliers tels que des pièces de théâtre, un atelier de danses folkloriques, un atelier de création poétique et bien d’autres. L’histoire de l’art est également introduite comme discipline.

Mais l’activité artistique n’est pas seulement une éducation en faveur des élèves ; l’initiateur de cette pédagogie, Rudolf Steiner, demandait au corps enseignant d’élaborer leurs cours et de les transmettre d’une manière artistique en élaborant un langage selon l’âge de l’élève, en privilégiant différentes approches d’un même sujet, en intégrant différents moments et respirations dans la leçon, en faisant appel à différentes facultés de l’enfant.

Il s’adressait ainsi aux enseignants : « les professeurs devraient tellement aimer l’art qu’ils ne voudraient pas que l’expérience artistique ne soit plus vécue par leurs élèves. Au contraire, en l’intégrant, ils pourront voir la manière avec laquelle les enfants se développent à travers l’expérience artistique. C’est l’art qui éveille leur intelligence à une vie pleine et ouverte ». 

Jean-François Vétois