Temps forts

 

fête trimestrielle / pièces de théâtre / Saint-Martin
spirale de l’avent / poésiechefs-d’œuvre / soirée folklorique
Saint-Jean / marché de noël / fête de printemps

Tout au long de l’année, différentes fêtes et manifestations, parfois ouvertes au public, sont organisées dans notre école, soit par les professeurs, soit par les parents.
Certaines de ces manifestations, comme les pièces de théâtre et le chef-d’œuvre, sont à but pédagogique. D’autres, comme le Marché de Noël et la fête de Printemps, sont proposées par les parents et placées sous leur responsabilité. L’argent récolté lors de ces journées est intégralement attribué au fonctionnement de l’école ou aux caisses de classes pour réaliser un projet pédagogique.

TEMPS FORTS PEDAGOGIQUES 

Fête trimestrielle

Octobre et mai
Cette fête est avant tout une rencontre de toute l’école dans la grande salle: le jeudi pour les élèves uniquement, le samedi avec les parents. Lorsque le rideau s’ouvre, les élèves présentent le fruit de leur travail qui est un reflet de ce qui a été vécu en classe. Pourquoi montrer son travail sur scène? Plutôt qu’un aboutissement, le travail présenté est un chemin vers l’autonomie. On pourrait comparer ce processus à celui de la graine que l’on met en terre. Plus le terreau est riche, plus le milieu environnant est chaud, plus la graine va se développer harmonieusement et deviendra une plante solide et belle. Regardons les plus jeunes évoluer sur scène avec plaisir et enthousiasme, et les plus grands réciter un poème ou raconter leurs diverses expériences vécues. Toute prestation est accueillie avec bienveillance par la communauté de l’école qui est curieuse de découvrir les changements, les progrès, les nouveautés, qui sont intervenus dans le vécu de chaque enfant et adolescent à l’école.

Pièces de théâtre

Septembre (12e) et mars (8e)
ERSGE_097
En 8e classe, notre plan scolaire prévoit que les élèves abordent la dramaturgie d’une part, la biographie d’autre part. S’ouvrir à d’autres vies, d’autres personnages, jusqu’à les incarner ; percevoir les transformations par lesquelles passe un être humain ; saisir les qualités et les travers de chacun… Tout cela à travers une pièce de théâtre, une oeuvre d’auteur proposée par leur tuteur ou tutrice. Ce moment de l’enseignement auquel sont consacrées plusieurs semaines est une synthèse d’un travail pluridisciplinaire: littérature, musique, décors, costumes, mené à bien sous la houlette des professeurs concernés. C’est un événement social précieux qui permet à chaque élève de se découvrir, se dépasser, percevoir ses qualités et compétences ainsi que celles de ses camarades et les siennes propres, rencontrer l’autre de manière plus approfondie, mais aussi une réelle opportunité pour ces jeunes adolescents de sortir de leur monde souvent agité, voire torturé de la puberté.

ERSGE_087En 12e classe, la pièce de théâtre est au groupe ce que le chef-d’oeuvre est à chaque élève: l’aboutissement du parcours scolaire. Cette expérience sociale majeure conduit chacun-e à se mettre au service du groupe et à tenter d’aller le plus loin possible dans ce qu’il est capable de réaliser avec les autres, ce qui suppose aussi de faire des concessions pour permettre au projet global d’exister. Comme pour le chef-d’oeuvre, c’est en 11e que le travail commence. Cette année-là en effet, les cours de français sont essentiellement consacrés au théâtre: on en voit, on en lit, on en parle, et on finit par choisir la pièce qu’on souhaite jouer. Cette première étape s’avère souvent difficile car il faut arriver à un consensus. La deuxième étape consiste à distribuer les rôles, les discussions autour de la question « qui verrais-je dans chaque rôle ? » devant déboucher sur un accord. Ensuite, le texte n’étant pas joué dans son intégralité, un travail de coupures est effectué par les adultes – professeurs et professionnels – qui accompagnent le projet. Puis il s’agit pour ces derniers de percevoir les envies des élèves, les messages qu’ils souhaitent faire passer, la façon dont ils s’approprient leurs personnages, afin de leur proposer des options de mise en scène. Car contrairement à la pièce de 8e classe, celle de 12e implique les élèves dans l’ensemble des tâches que nécessite une représentation de théâtre, soit en plus de la mise en scène: costumes, décors, régie son et lumière, communication, jusqu’au ravitaillement lors des répétitions. Pendant trois semaines, les jeunes sont complètement immergés dans le théâtre et ne pensent à rien d’autre, ce qui leur confère un statut un peu particulier dans l’école durant cette période. Jusqu’au bout, les limites de chacun-e sont mises à l’épreuve, et un des commentaires des élèves souvent entendu à l’issue de l’aventure le prouve: « c’est une expérience exigeante ». Mais qu’ils ne regrettent pas d’avoir vécue.

Saint-Martin ou Fête des lanternes

Novembre
ERSGE_097
La Saint-Martin ou Fête des lanternes se célèbre début novembre. Elle se déroule le soir et relate l’épisode du partage du manteau de Saint Martin avec un pauvre mendiant. La saynète est jouée par les élèves des classes 4 à 6. Cette fête symbolise le partage et le don, mais elle est aussi associée à la lumière qui se trouve dans les lanternes fabriquées par les enfants des jardins d’enfants et des classes 1 à 3. Leur lanterne à la main, ils s’avancent dans la nuit en un long cortège lumineux et chantant, nous invitant à développer la lumière à l’intérieur de notre être tandis qu’elle décline à l’extérieur.

Spirale de l’Avent

Décembre
Elle est la fête qui marque précisément l’entrée dans le temps de l’Avent dans les jardins d’enfants et les classes 1 à 3. Une spirale de verdure est matérialisée sur le sol, décorée de pierres précieuses et de beaux coquillages ; en son centre se trouve une grande bougie. Parcourant la spirale, les enfants, un à un, vont y allumer leur propre bougie. Ils la déposent le long de ce chemin qui s’illumine au fur et à mesure. Musique et chants contribuent à créer une ambiance douce et recueillie. Ce jardin de l’Avent, représente, en petit, la spirale de l’année qui s’enroule depuis la Saint-Jean, jour le plus long, jusqu’à Noël, nuit la plus longue, pour se dérouler à nouveau. Ce moment évoque aussi la quête d’une lumière plus grande qu’on trouve à l’intérieur de soi. C’est également le symbole du mystère de la vie: naître et vivre sur la terre, entouré des règnes minéral, végétal, animal et humain, pour la quitter en ayant laissé sa lumière individuelle, ainsi que la trace de ses actes au bord du chemin.

Poésie

Décembre

La poésie vit dans notre école dès le jardin d’enfants, sous forme de jeux de doigts, de petites poésies rythmiques poétiques ou humoristiques. Elle prend beaucoup d’importance dans l’enseignement dès la 1re classe. Tout au long de leurs années d’école, les enfants apprennent de nombreux poèmes qu’ils récitent d’abord en choeur, puis en s’individualisant peu à peu.
A partir de la 10e classe, les cours de français deviennent vraiment des cours de littérature et la poésie y occupe un large espace. Elle est abordée par plusieurs biais.
La poésie s’étudie, c’est un cours qui entre dans le cadre de l’étude de l’histoire de l’art.
La poésie se lit. Chaque élève réalise une petite anthologie poétique avec ses choix personnels, mise en page de manière créative et artistique.
La poésie s’écrit. Les élèves s’exercent à l’art de l’écriture poétique. Au même titre qu’un atelier de modelage ou d’art plastique, les mots sont à travailler: sculpter, enlever, rajouter, trouver le rythme, la couleur, la forme. Tous les poèmes composés sont rassemblés dans un recueil collectif.
Enfin, la poésie se dit. En clôture des semaines de poétique, les élèves de la 10e classe présentent en public les poèmes qu’ils ont choisi d’apprendre ainsi que certains de leurs textes personnels.

Chefs-d’oeuvre

Mars ou avril

Le chef-d’oeuvre en 12e classe représente l’aboutissement du parcours pédagogique suivi par certains jeunes depuis le jardin d’enfants. Pendant un an, les élèves s’investissent sur un sujet librement choisi à travers une réflexion personnelle et une réalisation pratique, artistique ou sociale. Leur travail se termine par des présentations publiques qui ont lieu sur une ou deux journées. Chaque élève présente son chef-d’oeuvre pendant 20 minutes suivies de 10 minutes de questions. La journée est rythmée par des pauses au cours desquelles le public est invité à visiter l’exposition des chefs-d’oeuvre. Buffets et boissons sont également proposés.

Soirée folklorique

Avril
ERSGE_095
Cette soirée est la clôture d’un stage de musique et danses folkloriques avec la 7e classe. Chaque année, un pays différent est choisi. Pendant une semaine, les cours habituels sont remplacés par des répétitions dans les trois domaines d’expression que sont la musique instrumentale, les chants et la danse. Quant aux élèves, il s’agit d’exercer de nombreuses facultés telles que la volonté, l’ouverture d’esprit, la tolérance, en plus des capacités inhérentes aux arts scéniques. Il faudra certainement vaincre des résistances et des a priori, pour découvrir à travers les costumes, les figures de danse et l’élan propre à la musique d’Europe centrale une toute nouvelle identité de jeune fille et de jeune homme.

Saint-Jean

Juin
ERSGE_100
La Saint-Jean clôt l’année scolaire en fêtant cet événement tout particulier : « le jour où le soleil est au plus haut de sa course ». Nous n’y prêtons pas toujours attention tant notre rythme quotidien nous entraîne vers des horizons éloignés de ces préoccupations. Et pourtant, tout dans la nature nous montre la force et la puissance de cet astre lumineux qui brille à longueur d’année, même si parfois il est caché par des nuages. Quand en hiver la nuit nous entoure, nous célébrons la lumière intérieure, la flamme que chaque être humain porte en lui. Lorsque l’été revient, la lumière et la chaleur du monde qui nous entourent nous tirent hors de nous. Les arbres et les fleurs s’étoffent de jour en jour. Tout reverdit. L’air se réchauffe, les oiseaux font leur nid, l’eau coule en abondance dans les fleuves et les ruisseaux.
En présentant le jeu de la Saint-Jean, les élèves des classes 4, 5 et 6 nous rapprochent de ces forces qui sont présentes dans la nature mais que nos yeux ne voient pas.

AUTRES TEMPS FORTS 

Marché de Noël

ERSGE_094Chaque année, fin novembre, l’ensemble des parents de l’école organise un Marché de Noël avec des ateliers d’artisanat pour les enfants, de la musique, des friandises maison, un restaurant et des artisans qui portent des valeurs écologiques. Il y a des activités pour les petits ainsi que pour les grands. C’est la fête la plus importante de l’année de par son ampleur et de par l’investissement des parents dans son organisation.
Visitez notre Marché de Noël, nous vous garantissons qu’il deviendra une tradition familiale!
Si vous êtes un artisan et que vous souhaitez réserver un stand au prochain Marché de Noël, contactez le groupe d’organisation du Marché: marche-de-noel@ersge.ch

Fête de printemps

Chaque année, au mois de mai, les parents des classes 1 à 3 organisent la Fête de printemps qui débute avec la danse autour du mât de mai présentée par les élèves de la 4e classe, accompagnés en musique par ceux de la 5e.
Au menu de la journée, ateliers créatifs (couronne de fleurs, jardinage, cirque…), animations et jeux (Kapla, pêche miraculeuse…), brocante, stands divers et marché bio du terroir. Une petite restauration est également proposée.
Ces deux temps forts sont aussi l’occasion pour les visiteurs de découvrir la pédagogie de notre école: rencontre avec les enseignants, présentation des travaux d’élèves, librairie.

TOP