Ecolages

L’Ecole Rudolf Steiner ne reçoit aucune subvention de l’Etat de Genève. Les écolages ne suffisant pas à soutenir son fonctionnement, notre école dépend du bénévolat des parents, de recherche de fonds et de dons privés.

L’implication des parents, outre la création et le renforcement des liens au sein de la communauté de l’école ainsi que l’acquisition de nouveaux savoir-faire, contribue sensiblement au rayonnement de celle-ci et de sa pédagogie. Cette force vive et indispensable des parents est, en fait, l’une des multiples facettes de l’autogestion d’une école.

Ecolages souhaités

Ils font l’objet du tableau accessible via ce lien.

Ecolages ajustés
L’Ecole Rudolf Steiner de Genève cherche à être accessible à toutes les familles qui, en conscience, ont choisi sa pédagogie pour leurs enfants. Pour cette raison, elle pratique, dans la limite des possibilités de la solidarité entre les familles, des réductions d’écolage pour des parents qui n’ont pas les moyens de couvrir l’intégralité des coûts de leur(s) enfant(s). Dans ce but, l’Association des amis et parrains de l’école (AAPERS) organise régulièrement des manifestations pour soutenir un fonds de solidarité en faveur des parents.

L’ajustement des frais de scolarité est un changement dans le montant des frais de scolarité que la famille devra payer; il n’est pas une «aide financière» ou une «assistance» à une famille par subvention, bourse, ou d’autres ressources monétaires.

La Commission des engagements financiers (CEF) évalue les situations au cas par cas. Après étude d’un dossier (Aide à l’écolage), un entretien a lieu avec deux membres de la CEF afin de convenir ensemble d’un montant d’écolage adapté et juste, autant pour la famille que pour l’école.

Nota : l’expérience nous a montré qu’un écolage représentant 14% du revenu brut familial est un point de départ juste pour engager la discussion lors de cet entretien.