FAQ

Qui est Rudolf Steiner ?

Rudolf Steiner est né en 1861 dans l’actuelle Croatie. Après des études techniques à Vienne, il est appelé aux archives de Goethe à Weimar. Le contact avec les œuvres scientifiques de Goethe l’aide à approfondir de nombreux domaines, comme l’économie, la médecine, l’art, la philosophie, l’architecture, l’agriculture, la pédagogie, etc. Il est le fondateur de l’anthroposophie, connaissance qui mène l’homme vers la sagesse, ou simplement, vers plus d’humanité.

Dans le chaos économique et social qui a suivi la première guerre mondiale, la grande préoccupation de Rudolf Steiner était de trouver des solutions aux problèmes les plus urgents de l’époque et du futur. Sa pédagogie vise le développement de l’enfant dans toutes ses facettes, en se fondant sur une connaissance approfondie de la Nature humaine. Rudolf Steiner est mort en 1925 en Suisse. Il laisse une œuvre importante (environ 30 livres, 8 volumes d’articles et d’essais, 5000 conférences).

Qu’est-ce que l’anthroposophie ?

C’est une science qui considère l’homme dans sa triple dimension : corps, âme, esprit, inséré dans l’univers. A une époque où la science considérait de plus en plus l’homme comme exclusivement “être physique”, Rudolf Steiner crée l’anthroposophie afin de restituer cette image globale  de l’homme. L’approfondissement de la nature de l’être humain et de tout ce qui l’entoure tend à l’amener vers plus d’humanité. Ce concept constitue la base de la pédagogie des écoles Rudolf Steiner.

Notre école

Notre école est l’une des 28 écoles Rudolf Steiner en Suisse parmi plus de 1150 établissements dans le monde, répartis sur les cinq continents. Elle compte environ 350 élèves.

Après le jardin d’enfants, débute un cycle de 6 années (3P à 8P) durant lesquelles le maître de classe assure les enseignements principaux. Il est assisté par les maîtres de branche (travaux manuels, langues, sport, musique, eurythmie,…).

Les élèves entrent ensuite dans les classes secondaires, qui comprennent elles aussi, en plus de l’enseignement académique, des enseignements artistiques et manuels. Une large place est faite à l’enseignement des langues et aux stages, comme par exemple celui d’observation du milieu professionnel, les stages linguistiques à l’étranger ou les stages artistiques. La fin de la scolarité est marquée par la réalisation d’un travail individuel, similaire à un travail de projet de maturité, nommé par coutume « le chef d’oeuvre ».

Les élèves qui le souhaitent peuvent se présenter, en tant que “candidat scolaire”, au baccalauréat français afin d’accéder aux études supérieures.

Par ailleurs, notre école se veut être représentative de la « multiculturalité » de la région genevoise; elle respecte et accueille, comme toute école Steiner, des élèves de toutes nationalités et cultures. Elle fait également effort et met en œuvre une solidarité au sein de la parenté pour se rendre accessible aux diverses réalités budgétaires familiales.

Quelle est la spécificité de cette pédagogie ?

Elle est basée sur une connaissance approfondie et tripartite de la nature de l’enfant. Elle a pour objectif d’aider les enfants à devenir des adultes capables d’exprimer une pensée autonome, à même de trouver ou de créer leur place dans la société de demain, ouverts et conscients des conséquences sociales et environnementales de leurs actes. Ainsi, en complément des matières académiques, l’enseignement accorde une importance égale aux activités intellectuelles, manuelles, artistiques et de mouvement. Ceci favorise un développement physico-psychique sain et l’émergence d’une pensée créative.

  • Le respect des rythmes de l’enfant
  • L’enseignement par périodes
  • L’intégration sociale
  • L’ouverture sur le monde
  • Grande diversité des ateliers: travaux manuels, bois, jardinage, tissage, forge…
  • Nombreux projets par classe: stage à la ferme, construction, pièces de théâtre, stage forestier, stage social (UNESCO), stages linguistiques de 8 à 12 semaines.
  • Présence de la musique au quotidien et lors de fêtes et manifestations: chant, flûte, orchestre à partir de la 4ème classe (6P Harmos).
  • Evaluation présente, mais individuelle et non notée dans les plus petites classes.
  • Collaboration étroite entre parents, élèves et enseignants.

Enseignez-vous les matières traditionnelles ?

Oui, toutes les matières enseignées dans le parcours scolaire traditionnel sont dispensées par notre école. Vous trouverez plus de détails dans les pages Cursus.

Quel est votre plan scolaire ?

Il existe un plan scolaire pour ainsi dire commun à toutes les écoles Steiner du monde, avec des adaptations locales. Ce plan est principalement construit selon les impératifs de la nature humaine et non d’un calendrier extérieur “à suivre”. Vous trouverez certains détails dans les pages Cursus.

Qu’est-ce l’eurythmie ?

L’eurythmie est une expression artistique et pédagogique qui se rapproche de la danse et dans laquelle la musique et les paroles sont exprimées par les mouvements du corps. On l’appelle souvent aussi « parole visible », « chant visible » ou « gymnastique de l’âme ».

Est-ce que chaque élève doit apprendre un instrument de musique ?

Oui, au plus tard à partir de la 4° classe (6eme Harmos) : tous les élèves apprennent à jouer la flûte à bec en DO et en FA. De plus, les élèves sont invités à pratiquer un instrument à l’extérieur de l’école. Pour certains instruments des professionnels proposent des cours dans l’enceinte de l’école.

Comment les élèves sont-ils notés ?

L’évaluation de l’élève que nous pratiquons témoigne de son parcours et de l’atteinte des objectifs fixés. C’est une évaluation qui attache une importance égale aux domaines artistiques, manuels, et intellectuels.

L’école préfère cette logique à celle d’un système exclusif de notes, considéré comme une évaluation restrictive et figée, qui privilégie en général les domaines intellectuels.
Dans les classes secondaires, à partir de la 9e (11P)  et pour des questions de relation avec l’ensemble du système scolaire, les élèves reçoivent un bulletin trimestriel noté et commenté. Les notes tiennent alors compte des acquis mais aussi du comportement de l’élève et du sérieux dont il fait preuve face au travail demandé.

Dans quelle classe va être mon enfant?

Pour entrer dans la 1ère classe de 2020/21 votre enfant doit être né entre le 1 aout 2013 et le 31 juillet 2014. Pour la 1ère classe de 2021/22 entre le 1 aout 2014 et le 31 juillet 2015.

CORRESPONDANCES DES SYSTÈMES D’ENSEIGNEMENT

ECOLE
STEINER
SUISSE FRANCE
Jardin d’enfants 1 P École maternelle
Jardin d’enfants 2 P École maternelle
1° classe 3 P École préparatoire
2° classe 4 P CE 1
(cours élémentaire)
3° classe 5 P CE 2
4° classe 6 P CM 1 (cours moyen)
5° classe 7 P CM 2
6° classe 8 P Collège
7° classe
Secondaire I
9
Cycle d’orientation
8° classe 10
9° classe 11
10° classe
Secondaire II
Collège (Gymnase)
/ ECG
2nde Lycée / Lycée pro
11° classe 1ère
12° classe 3° diplôme ECG Terminale ;
Baccalauréat
13° classe
(Baccalauréat)
4° Maturité /
Maturité Pro
UNI
UNI – HES UNI – HES UNI – HES

Pourquoi n’y a-t-il pas de redoublement ?

L’expérience montre que le redoublement est rarement la solution. Dans les écoles Rudolf Steiner, on préfère identifier les besoins spécifiques de chacun, les traiter au cas par cas et sur une période beaucoup plus longue qu’une seule année.

Outre cela, il s’avère en général d’une part traumatisant et humiliant pour un élève d’être séparé de son tissu social, de sa tranche d’âge, et d’autre part problématique de se retrouver dans une situation où l’enseignement n’est plus en adéquation avec son développement intérieur.

L’enseignant accompagne-t-il sa classe de la 1ère jusqu’à la 6ème (3P à 8P)?

Dans la mesure du possible, il est souhaité que le même enseignant accompagne sa classe de la 1ère à la 6ème classe. Ceci doit permettre de favoriser :

– le lien enseignant / élève et enseignant / parents
– l’unité de la classe
– la continuité du parcours pédagogique

Vos élèves ne sont-ils pas surprotégés ? Comment s’intègrent-ils après ?

Avec un recul de plus de 40 ans, nous pouvons affirmer qu’en quittant l’école nos élèves s’intègrent en général avec facilité dans un autre établissement scolaire (parfois pour certain après un temps d’adaptation). Ils réussissent leur maturité, bac international, bac français, fin d’apprentissage, etc.

Une institution indépendante, s’occupant de la recherche dans les questions de formation, sous la direction de W. Goetze et B. Fink, a réalisé en 1999 une étude auprès de 1586 anciens élèves des écoles Rudolf Steiner de Suisse. L’âge moyen était de 23 ans. Le résultat de cette étude montre que la majorité de ces anciens élèves se sentaient préparés aussi bien pour le choix de leur profession que pour la réussite de leurs projets futurs.
A la question, “quelles capacités ont le plus été développées à l’école ?”, les élèves ont répondu par ordre d’importance : l’autonomie, la créativité, la capacité de travailler en équipe et la pensée synthétique.

Les orientations professionnelles des anciens élèves se portent sur tous les domaines, aussi bien dans le domaine social, artisanal, universitaire qu’artistique.

Y a-t-il des activités parascolaires ?

Oui. En dehors des horaires scolaires :

-Garderie et accueil pour les après-midi
-Etudes surveillées
-Cours de soutien
-Leçons privées pour l’apprentissage d’un instrument de musique
-Cours de cirque (Contact : rustelli.confetti@gmail.com ou secrétariat de l’école)

Et une matinée par semaine : accueil “Premiers pas” pour « Parents enfants 0-2 ans » (Contact au secrétariat de l’école)

Votre école, est-elle une école confessionnelle ?

Non, c’est une école non confessionnelle. Les enfants de toutes religions y sont accueillis.

Combien d’élèves sont dans votre école ?

L’école accueille environ 350 élèves.

A partir de quel âge et jusqu’à quel âge les enfants sont-ils admis?

Nous accueillons les enfants à partir de 2 ans dans nos jardins d’enfants.

Suit la 1° classe (3P; 6 à 7 ans) jusqu’à la 13° classe (~18 ans).

Comment s’intègre votre école dans le canton de Genève ?

Elle est membre de l’AGEP (Association genevoise des écoles privées).

Le passage au collège, à la fin de la 9ème classe (11P), s’effectue sans examen  pour les élèves qui ont le niveau exigé par le post-obligatoire genevois (Le DIP a délégué à l’école la responsabilité de valider si le niveau est suffisant).

Notre école participe depuis 1997 à la Fête de la Musique. Depuis 2003 cette participation s’effectue sous l’égide de l’Association des amis et parrains de l’école. L’école a également tenu un stand au 5ème Festival Alternatiba. C’est dans ce cadre qu’elle a tenu une conférence: “Une approche par le vécu – la pédagogie Steiner aujourd’hui”.

Elle a en outre été invitée à plusieurs reprises à des manifestations en faveur de la paix, ainsi que par l’ONU.

L’Ecole Steiner de Genève appartient au Réseau suisse des Ecoles Associées de l’UNESCO, réseau qui compte environ 70 écoles en Suisse. Chaque année, l’école s’engage dans des projets visant à soutenir les objectifs de l’UNESCO.

Y a-t-il d’autres écoles Rudolf Steiner en Suisse ?

Oui, il y a 28 écoles en Suisse. Elles sont liées entre elles par la Communauté de Travail des écoles Rudolf Steiner de Suisse.

Y a-t-il une cantine ?

Oui, elle est tenue par un cuisinier diplômé et son équipe, aidés par un tournus de parents. La nourriture proposée est biologique, préparée avec des légumes frais et prend en compte les régimes spéciaux ou le choix de plats végétariens.

Y a-t-il une garderie ? Un accueil parascolaire ?

Oui, une garderie destinée aux enfants de 4 à 7 ans

Jours/horaires : lu-ma-jeu-ve de 12h à 15h30 (avec repas à la cantine)

Oui, un accueil destiné aux enfants de 7 à 11 ans

Jours/horaires : lu-ma-jeu-ve de 12h à 18h (avec repas à la cantine)

Quelles sont les dates de vacances ?

Sensiblement les mêmes qu’à l’école publique.

 voir AGENDA

Combien coûte votre école ?

Cette école ne reçoit aucune subvention, que ce soit de l’Etat, du canton ou des communes. Elle est donc essentiellement financée par les écolages, ainsi que par des dons. Elle cherche à être accessible à toutes les familles qui, en conscience, ont choisi sa pédagogie pour leurs enfants. Pour cette raison elle pratique, dans la limite des possibilités de la solidarité entre les familles, des réductions d’écolage pour des parents qui n’ont pas les moyens de couvrir l’intégralité des coûts de leur(s) enfant(s). En outre, l’école organise régulièrement des manifestations pour soutenir un fond de solidarité en faveur des parents.

Qui dirige l’école ?

La responsabilité de la gestion et des ressources économiques repose sur «l’Association en faveur de l’école Rudolf Steiner de Genève», composée de parents, d’enseignants et d’amis de l’école.

La responsabilité est déléguée chaque année au «Comité», élu par l’Assemblée Générale.
La responsabilité pédagogique est portée par le «Collège des maîtres», constitué d’enseignants ayant reçu une formation spécifique à la pédagogie Steiner.
Certaines décisions, telles que l’admission d’un élève, requièrent l’accord de ces deux instances.

Un bureau de direction, composé d’un membre délégué par le comité et de deux enseignants, a entre autres, pour objectif une transparence dans les décisions concernant l’école, la gestion d’urgences de toute nature ainsi que le dialogue avec les instances extérieures.

Quelle est la formation des enseignants ?

L’enseignement Steiner-Waldorf requiert une formation de base spécifique à la pédagogie. Cette formation permet d’exercer soit en qualité de jardinière d’enfants (jusqu’à l’âge de 6 ans), soit d’assurer la maîtrise d’une classe du cycle primaire.
L’enseignement des matières spécialisées peut être dispensé à partir d’une formation conventionnelle, qui devra alors être complétée par une formation/approche spécifique à notre pédagogie. (–> fpas, –> didascali, –> afap)

Quel est le rôle des parents ?

Les parents s’impliquent à plusieurs niveaux dans la vie de l’école :

-Soirées de parents
-Association en Faveur de l’Ecole Rudolf Steiner de Genève » (voir aussi « qui dirige l’école ? »)
-Marché de Noël
-Librairie, activités culturelles et artistiques, etc.
-Aide à la cantine
-Aide au ménage et à l’entretien.

Les parents disposent de leur propre lieu de rencontre et organisent un programme culturel. Ils sont constitués en un groupe, les «délégués des parents», qui collabore activement à la vie de l’école.

Avez-vous un système qualité ?

Oui, depuis 1999 l’école a installé un système de management de la qualité, nommé «Chemins vers la Qualité». Celui-ci est reconnu au niveau suisse et appliqué dans de nombreuses institutions de ce pays.

Il s’agit d’un système qualité particulièrement adapté aux institutions de type social au sens large, dans lesquelles les individus sont placés au centre (contrairement aux systèmes «ISO», initialement prévu pour l’industrie).

Depuis 2006 notre école a reçu le  » certificat de qualité  » de la société d’audit « Confidentia », société reconnue sur le plan européen. Depuis des audits de certification ont lieu tous les 3 ans (dernière mars 2019) et des audits intermédiaires tous les ans.

L’école propose-t-elle des objets à la vente ?

Oui, les parents animent une activité de “librairie”, où l’on peut acheter aussi bien des livres pour enfants, que des ouvrages de référence sur la pédagogie ou de petits cadeaux (par exemple des jouets en matières nobles pour les enfants).